Voyant que la taille de la page augmentait furieusement, j'ai du la découper pour diminuer le temps de chargement : VII - VI - V - IV -  III  -  II -  I
Les nouveautés sont en bas de page !!!

Retour

Ce n'est que lorsque l'éléphant est absent
que l'on peut accéder à ses excréments !!!

(proverbe Peul)

Tu es libre de penser que tu es con
Mais tu es con de penser que tu es libre.

(Auteur inconnu. Mur de Berlin)

We work in the dark
We do what we can
We give what we have
Our doubt is our passion
And our passion is our task.
The rest is the madness of art.

(Henry James)

Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait!

(Michel Audiard)

Mieux vaut verge courte
Que coucher seule.

(Proverbe BAOULE (Côte d'Ivoire))

L'amour donne de l'esprit aux femmes
et le retire aux hommes.

(Proverbe Italien)

L'eau, le feu et la femme ne disent jamais ASSEZ.
(Proverbe Polonais)

Trois espèces d'hommes n'entendent rien aux femmes :
les jeunes, les vieux et ceux entre les deux.

(Proverbe Gaelique)

Ne craignez pas d'être lent,
craignez seulement d'être à l'arrêt.

(Proverbe Chinois)

Bien qu'il n'y ait plus de saisons
et que le prix du super ait encore augmenté, de nombreuses personnes
renâclent à l'idée de mourir un jour..

(Pierre Desproges)

Méfiez vous des gens qui ont une vocation :
Il leur faut des victimes.

Le meilleur moyen pour ne pas subir la domination de son chef
est de lui reconnaitre le droit de dominer.
En général cela suffit.

Aucun supérieur hiérarchique ne pardonne à ses collaborateurs
d'être mis dans la situation d'avoir à démontrer son autorité :
le supérieur n'est jamais sur de faire la bonne démonstration.

Dans une entreprise, les seules personnes ontologiquement responsables
sont le vendeur, l'ouvrier et le directeur général :
En bout de chaîne, ce ne peut être la faute d'un autre.

Si votre chef vous répond toujours non, changez de chef :
Il est plus facile de changer de chef que de faire changer le chef.

Tout est possible avec des collaborateurs pourvu qu'ils aient l'ivresse.
Rares sont les chefs capables d'enivrer.

(François Proust : Maximes à l'usage des dirigés et de leurs dirigeants)

L'humour, c'est la politesse du désespoir.

(Oscar Wilde)

Je n'ai jamais voulu avoir d'enfants, de peur de faire un petit soldat, un militaire, un tueur.
On n'est jamais sûr...

(Arletty, Libération (16 mai 1987))

Software is like sex, it's better when it's free.

(Linus Torvalds)

C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde.

(Boris Vian, Les Fourmis)

Le décès est généralement assimilé à une invalidité à 100 %.

(Mémento Pratique du fonctionnaire)

L'homme n'est que poussière, c'est vous dire l'importance du plumeau.

(Alexandre Vialatte)

Ce n'est pas que j'aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand cela arrivera.

Quand j'écoute trop Wagner, j'ai envie d'envahir la Pologne.

La célébrité m'a apporté un gros avantage : les femmes qui me disent non sont plus belles qu'autrefois.

(Woody Allen)

Qui aime ses lunettes ménage sa monture.

(Francis Blanche)

Appuyez-vous sur les principes : ils finiront bien par céder !

(Oscar Wilde)

Nos bonnes actions sont souvent plus troubles que nos péchés.

(Marcel Aymé)

Il n'y a rien de si varié dans la nature que les plaisirs de l'amour, même s'ils sont toujours les mêmes.

(Ninon de Lenclos)

La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe.

(Jacques Prévert)

Il y a toujours deux raisons pour faire quelque chose: une bonne raison et la vraie raison!

(Dale Carnegie)

Je peux résister à tout, sauf à la tentation.

(Oscar Wilde)

L'amour, c'est des grands mots avant, des petits mots pendant, des gros mots après...

(Sacha Guitry)

Rien n'est aussi facile qu'il y parait.

Cela prend toujours plus de temps que vous ne le pensez.

Si quelque chose doit aller mal, ça ira encore plus mal que prévu.

(Loi de MURPHY)

MURPHY était un optimiste.

(Loi de SMITH)

Chaque fois que les choses paraissent aller mieux, c'est que vous avez oublié quelque chose.

(Loi de CHISLOM)

Si une réalisation est vraiment ratée, toute tentative pour l'améliorer la rend pire.

(Loi de FINAGLE)

Dans une situation de crise impliquant un choix entre plusieurs solutions,
la plupart des gens choisissent la plus mauvaise.

(Loi de RUDIN)

Que ferait la femme sans l'homme ?
- Elle dresserait un autre animal.

(trouvé sur le NET)

Un informaticien c'est un inutile quand ça marche
et un incompétent quand ça ne marche pas.

(trouvé sur le NET)(OK maintenant vous savez que je suis informaticien...)

Montre la lune à un imbécile, il ne voit que le doigt.

(Proverbe taoiste)

Qu'il faut donc aimer quelqu'un pour le préférer à son absence.

(Jean Rostand)

L'amour est une sottise faite à deux.

(Napoléon Bonaparte)

On ne frappe pas un ennemi à terre. Mais quand alors ?

(Lucien Guitry)

Cocu : il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaire

que seul sur une mauvaise.
(Tristan Bernard)

A new-york les taxis sont jaunes, à Londres ils sont noirs
et à Paris ils sont cons.

(Frédéric Heigbeder)

Le paradis de la terre se trouve entre les seins d'une femme,
sur le dos d'un cheval, dans les pages d'un livre.

(Proverbe arabe)

Je suis inculte parce que je n'en pratique aucun
et insecte parce que je me méfie de toutes.

(Raymond Queneau)

Il y a 2 sortes d'arbres : les hêtres et les non-hêtres.

(Raymond Queneau)

Penser ne suffit pas, il faut penser à quelque chose.

(Jules Renard)

Il faudrait essayer d'être heureux,
ne serait-ce que pour donner l'exemple.

(Jacques Prévert)

Aimer une femme intelligente est un plaisir de pédéraste.

(Baudelaire)

Si vous n'allez pas aux funérailles des gens,
ils n'iront pas aux vôtres.

(anonyme)

Aujourd'hui même les moches n'arrivent
plus vierges au mariage.

(Georges Wolinski)

Nous vivons une époque ou l'on se figure qu'on pense
dès qu'on emploie un mot nouveau.

(Alexandre Vialatte)

Un clavier AZERTY en vaut deux.

(anonyme)

L'ennemi est con, il croit que c'est nous l'ennemi
alors que c'est lui.

(Pierre Desproges)

Les miroirs feraient mieux de réfléchir avant de renvoyer les images

(Jean Cocteau)

Choisir, c'est se priver du reste.

(André Gide)

Si vous craignez la solitude, ne vous mariez pas.

(Anton Tchekov)

les femmes ont permission d'être faibles,
et elles se servent sans scrupule de ce privilège.

(Madame de Sévigné)

L'âge ne vous protége pas des dangers de l'amour.
Mais l'amour, dans une certaine mesure, vous protège des dangers de l'age.

(Jeanne Moreau)

L'homme et la femme, l'amour ? Un bouchon et une bouteille.

(James Joyce)

Dire que c'est en faisant exactement la même chose
qu'un homme honore une femme ou la déshonore !

(Noctuel)

Luxure : 1+1=69

(Raymond Queneau)

Un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous.

(Franz Kafka)
La Métamorphose

La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait pas compagnie.

(La Rochefoucauld)

Si les femmes savaient combien on les regrette, elles partiraient plus vite.

(Sacha Guitry)

L'homme est une création du désir, non du besoin.

(Gaston Bachelard)

Avec les femmes il faut toujours pardonner... ou ignorer.

(Guy de Maupassant)

Quelques nouvelles de Maupassant

If you've never been kissed by a lady of Paris,
you've never been kissed at all !

(Robert Wilson - Einstein on the beach)

L'adulte ne croit pas au père noel. Il vote.

(Pierre Desproges)

L'homme propose (la femme accepte souvent) et dieu dispose.

(Alphonse Allais)

La parole n'a pas été donnée à l'homme : il l'a prise.


Le propre du génie est de fournir des idées
aux crétins une vingtaine d'années plus tard.

(Guillaume Apollinaire)

De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves.

(Jules César)

L'homme seul est toujours en mauvaise compagnie.

(Jean Cocteau)

Pour quelle raison mystérieuse et inconnue tout ce qui ne veut
rien dire s'obstine-t-il à le dire opiniâtrement et mordicusement


Si en vérité pure on a toujours raison de ne pas avoir tort,
en réalité altérée a on souvent tort d'avoir raison.

(Pierre Dac)

Le premier être humain à jeter une insulte, plutôt qu'une
pierre est le fondateur de la civilisation.

(Sigmund Freud)

Je suis contre les femmes, ... tout contre.


Faire des concessions ? Oui, c'est un point de vue - mais sur un cimetière.


Elles ont un redoutable avantage sur nous : elles peuvent faire semblant - nous, pas.

(Sacha Guitry)

Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux

(Eugène Ionesco)

La fraude est à l'impôt ce que l'ombre est à l'homme.

(Georges Pompidou)

Avec une bourse au cou, personne ne peut être pendu.

(Proverbe russe)

Il faut choisir, mourir ou mentir.

(Louis-Ferdinand Céline)

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

(Georges COURTELINE)

Rien n'est plus voluptueux pour un pas-con que d'être pris pour un con par un con.


N'éveillez pas le con qui dort, c'est toujours ça de pris.

(Frédéric DARD)

Les observations d'un sot apprennent jusqu'à quel degré de simplicité il faut descendre
pour être compris de tous.

(NAPOLÉON Ier)

Quand quelqu'un dit : Je me tue à vous le dire ! laissez-le mourir.

(Jacques PRÉVERT)

Le mois de l'année où le politicien dit le moins de conneries,
c'est le mois de février, parce qu'il n'y a que vingt-huit jours.

(COLUCHE)

En toute espèce de biens, posséder est peu de chose ; c'est jouir qui rend heureux.


Boire sans soif et faire l'amour en tout temps, madame, il n'y a que ça qui nous distingue
des autres bêtes.

(Pierre-Augustin Caron de BEAUMARCHAIS)

Un jour qu'il [Diogène] se masturbait sur la place publique, il dit :
"Si seulement en se frottant aussi le ventre, il était possible de calmer sa faim !"

(Diogène LAËRCE)

Le christianisme a fait boire du poison à Éros : il n'en est pas mort,
mais il est devenu vicieux

(Friedrich NIETZSCHE)

La vérité est trop nue ; elle n'excite pas les hommes.

(Jean COCTEAU)

Dieu a sagement agi en plaçant la naissance avant la mort;
sans cela, que saurait-on de la vie ?

(Alphonse ALLAIS)

Ce qui n'arrive pas à nous tuer nous rend plus forts.

(Friedrich NIETZSCHE)

Les jeunes filles n'ont pas le droit de tout lire, mais elles peuvent passer leur après-midi,
au Jardin d'acclimatation, à regarder les singes.

(Jules RENARD)

Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres.

(Frédéric DARD)

La toute dernière définition de pédéraste : c'est un homme qui s'amuse là où les autres s'emmerdent.

(Edmond et Jules de GONCOURT)

Je racontais à Georges Auric qu'une de nos amies, dame respectable qui tenait salon, m'ayant,
dans un bal masqué chez Drake entraîné dans les bosquets, tout coup, se transforma en fauve ;
elle se troussa, m'offrant son derrière et s'écria : "Encule-moi !
- Position très gênante, répond Auric; on n'a même pas, dans un cas pareil, la ressource de fuir
en criant : Impossible ! Je suis pédéraste !"

(Paul MORAND)

Il y a deux types d'admin Unix : ceux qui ont déjà fait une grosse bourde
en tant que ROOT et ceux qui vont bientôt la faire ...

(trouvé sur le NET)

Le sexe sans péché c'est un oeuf sans sel.

(Carlos Fuentes)

Le sexe n'est pas l'amour, ce n'est que le territoire que l'amour s'approprie.

(Milan Kundera)

On a beau faire : jusqu'à un certain âge, -et je ne sais pas lequel, - on n'éprouve
aucun plaisir à causer avec une femme qui ne pourrait pas être une maîtresse.

(Jules Renard)

Les pianos c'est comme les chèques: ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent.

(Erik Satie)

Il y a des gens qui retirent volontiers ce qu'ils ont dit,
comme on retire une épée du ventre de son adversaire.

(Jules Renard)

- Je me suis laissé dire... - Vous avez eu tort.

(Paul Morand)

De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !

(Coluche)

Oh ! Raison funèbre !

(Jacques Prévert)

Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer.

(Pierre-Augustin Caron de BEAUMARCHAIS)

L'autre soir à table Marie de Chambrun lâche un pet.
Chambrun : "Vous parlez encore pour ne rien dire !"

(Jean COCTEAU)

Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Être de quelque chose,
ça pose un homme, comme être de garenne, ça pose un lapin.

(Alphonse ALLAIS)

C'est tout de même curieux de penser que les Marseillais trouvent que nous avons de l'accent!

(Sacha GUITRY)

La femme ne voit jamais ce que l'on fait pour elle ; elle ne voit que ce qu'on ne fait pas.

(Georges COURTELINE)

Il est curieux que ce soit toujours la femme qui "accorde ses faveurs" à l'homme.
Ce n'est pourtant qu'un échange de bons procédés ?

(Paul LÉAUTAUD)

De temps à autre, elles ont douze ans. Mais qu'un événement grave se produise
- et crac ! elles en ont huit.

(Sacha GUITRY)

Il existe trois catégories de femmes : les putes, les salopes et les emmerdeuses.
Les putes couchent avec tout le monde, les salopes couchent avec tout le monde sauf avec toi,
les emmerdeuses ne couchent qu'avec toi.

(Frédéric DARD)

L'homme est une intelligence contrariée par des organes.

(Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD)

Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.

Dieu, celui que tout le monde connaît, de nom.

(Jules RENARD)

Quands elles nous aiment, ce n'est pas vraiment nous qu'elles aiment.
Mais c'est bien nous, un beau matin, qu'elles n'aiment plus.

(Paul Geraldy)

Des femmes peuvent très bien lier amitié avec un homme, mais pour la maintenir,
il y faut peut-être le concours d'une petite antipathie physique.

(Friedrich Nietzche)

Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre.

(Ninon de Lenclos)

Avant la jour de sa mort, personne ne sait exactement son courage...

Croyez-moi, on a presque toujours quelque chose de mieux à faire que de mourir.

Le plaisir, quand on est une honnête femme, cela ne vous laisse jamais la conscience tranquille.

Les femmes ont horreur d'attendre. C'est un supplice qu'elles nous réservent.

Les hommes, c'est comme les chiens, ça mord parce que ça a peur.

Au combat, tout le monde a peur. La seule différence est dans la direction qu'on prend pour courir.

C'est curieux les dames ! Il faut toujours se demander si on les a rendues heureuses...

On n'est vieux que le jour où on le décide.

Franchir la porte, c'est tout un monde, mais, en fait, il suffit de faire un pas.

(Jean Anouilh)

-- M'avez-vous été fidèle?
-- Souvent, Madame!

(Gabriel Hanotaux)

Le prétexte ordinaire de ceux qui font le malheur des autres est qu'ils veulent leur bien.

(Vauvenargues)

Cela fait tant de plaisir aux hommes et cela nous coûte si peu!

(Jeanne Gaussin)

Mon mari m'a tellement trompée que je ne suis même pas sûre d'être la mère de mes propres enfants.

(Duchesse de Lauraguais)

La femme est le chef-d'oeuvre de Dieu surtout quand elle a le diable au corps!

(Alphonse Allais)

Baise m'encor(*), rebaise-moi et baise,
Donne-m'en un de tes plus savoureux,
Donne-m'en un de tes plus amoureux,
Je t'en rendrai quatre plus chauds que braise.

(Louise Labé (surnommée la Belle Cordelière))
(*) Donne-moi encore un baiser ...

Quoi qu'elle fasse, la femme doit le faire deux fois mieux que l'homme
afin qu'on en pense autant de bien. Heureusement, ce n'est pas difficile.

(Charlotte Whitton)

Si j'avais su que je l'aimais autant, je l'aurais aimée encore davantage.

(Frédéric Dard)

Dépêchons-nous de succomber à la tentation avant qu'elle s'éloigne.

(Epicure)

je n'ai jamais pu voir les épaules d'une jeune femme sans songer à fonder une famille.

(Valery Larbaud)

Le verbe aimer est difficile à conjuguer: son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif,
et son futur est toujours conditionnel.

(Jean Cocteau)

... t'ai-je assez remercié
De l'amour que j'avais pour toi?

(Anna de Noailles)

Le célibat , on s'ennuie ... Le mariage , on a des ennuis ...

Abstenez-vous de raconter à votre femme les infamies que vous ont faites les précédentes .
Ce n'est pas la peine de lui donner des idées ...

Le premier homme qui s'est marié, il ne savait pas... Le deuxième, il est inexcusable...

(Sacha GUITRY)

La vie ? Une course contre la mort ... Le meilleur ne gagne pas !

(Henri JEANSON)

Le whisky est une mauvaise chose , surtout le mauvais whisky ...

(Bernard SHAW)

L'homme est une corde tendue entre l'animal et le Surhomme,
une corde au-dessus d'un abîme.

(Friedrich NIETZSCHE)

La honte n'est pas d'être inférieur à l'adversaire
c'est dêtre inférieur à soi-même.

(Maxime mandchoue)

Commencer à penser, c'est commencer d'être miné.

(Albert Camus)

Comme il est doux d'avoir épuisé ses désirs, de les avoir laissés derrière soi!

(Sénèque)

Je respond ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages:
que je sçay bien ce que je fuis, mais non pas ce que je cherche.

(Montaigne)

Vivre est ce qu'il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent - c'est tout.

Nul ne rencontre deux fois l'idéal. Combien peu le rencontrent même une fois !

(Oscar Wilde)

Si je n'affirme pas davantage, ce que je crois l'insinuation plus efficace.

(André Gide )

Dans la vengeance et en amour, la femme est plus barbare que l'homme.

(Friedrich NIETZSCHE)

Les hommes font les lois, les femmes font les moeurs.

(Comte de Guibert)

La conscience? Elle n'empêche jamais de commettre un péché. Elle empêche seulement d'en jouir en paix!

(Théodore Dreiser)

Si tes amants t'ennuient, marie-toi, cela leur donnera du piquant.

Mourir, ce n'est rien. Commence donc par vivre. C'est moins drôle et c'est plus long.

(Jean Anouilh)

L'art de l'imposition consiste à plumer l'oie pour obtenir le plus possible de plumes
avec le moins possible de cris.

(Jean-Baptiste Colbert)

La bouse de vache est plus utile que les dogmes. On peut en faire de l'engrais.

(Mao Tse Toung)

On commence par vouloir le plus grand bien, on finit par souhaiter le moindre mal.

(Jean Merger)

Ecrire, c'est une façon de parler sans être interrompu.

(Jules Renard)

Comme les hommes aiment la justice, quand ils jugent les crimes d'autrefois!

(Armand Salacrou)

Elle était belle comme la femme d'un autre.

(Paul Morand)

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter, voire trois.

(Sacha Guitry)

Il y a deux sortes de femmes : celles qui trompent leur mari
... et celles qui disent que ce nest pas vrai !

(Maurice Donnay)

L'expérience est un peigne pour les chauves.

(Proverbe chinois)

Elle pleurait, ressource commune des femmes faibles, séduites, ou fausses.

Ô souveraine Providence, pourquoi faut-il que les moyens de l'homme soient assez bornés
pour ne pouvoir jamais parvenir au bien que par un peu de mal!

(DAF de Sade)

Contes et Fabliaux de DAF de Sade

On n'est pas libre tant qu'on désire, qu'on veut, qu'on craint, peut-être tant qu'on vit.

Je doute que toute la philosophie du monde parvienne à supprimer l'esclavage :
on en changera tout au plus le nom.

La possibilité de jeter le masque en toutes choses est l'un des rares avantages
que je trouve à vieillir.

(Marguerite Yourcenar)

Une seule goutte de foutre éjaculée de ce membre, Eugénie,
m'est plus précieuse que les actes les plus sublimes d'une vertu que je méprise.

(DAF de Sade (la Philosophie dans le boudoir))

Contes et Fabliaux de DAF de Sade

Pourrir sous du marbre, pourrir sous de la terre, c'est toujours pourrir.

il n'y a que les femmes qui sachent aimer; les hommes n'y entendent rien...

(Denis Diderot)

Qu'est-ce que tu crois que c'est des vieilles : d'anciennes jeunes.

Vois-tu, avec les femmes il faut toujours penser à une chose :
ce n'est pas autant le nécessaire qu'elles veulent, mais le dérangement;
tu ne peux pas savoir comme ça leur plaît.

(Jean Giono)

Méfiez-vous.
Les apparences
Peuvent être vraies.

(Eugène Guillevic)

Ne nous empressons pas de porter un jugement sur les choses essentielles.

(Héraclite)

N'ayez pas peur du bonheur ; il n'existe pas.

(Michel Houellebecq)

L'élève : Les racines des mots sont-elles carrées ?
Le professeur : Carrées ou cubiques. C'est selon.

Il y a des choses qui viennent à l'esprit même de ceux qui n'en ont pas.

Je n'insulte pas. Je prouve.

J'ai toujours été seul... Pourtant j'aime l'humanité, mais de loin.

(Eugène Ionesco)

Et puis - qui donc de nos jours a la parfaite certitude de ne pas être névrosé?

(Carl Gustav Jung)

Séduire une femme, [...] c'est à la portée du premier imbécile.
Mais il faut aussi savoir rompre; c'est à cela qu'on reconnaît un homme mûr.

Comme on est sans défense devant la flatterie!

(Milan Kundera)

Si quelqu'un t'a mordu, il t'a rappelé que tu as des dents.

(Ahmadou Kourouma)

Il ne suffit pas seulement d'aimer ce que l'on fait,
il faut encore savoir comment faire l'amour.

(Henry Miller)

Les deux grands secrets du bonheur : le plaisir et l'oubli.

(Alfred de Musset)
Lettre de Georges Sand à Musset

Les familles , l'été venu , se dirigent vers la mer en y emmenant leurs enfants
dans l'espoir souvent déçu de noyer les plus laids ...

L'avantage des médecins , c'est que lorsqu'ils commettent une erreur,
ils l'enterrent tout de suite ...

(Alphonse ALLAIS)

Nous ne devons épouser que de très jolies femmes ...
si nous voulons qu'un jour on nous en délivre !

Je vais donc enfin vivre seul ... et déjà je me demande avec qui ...

On n'est jamais trompé par celles qu'on voudrait ...

(Sacha GUITRY)

[Le Maréchal de RICHELIEU] bien qu'octogénaire, eut la témérité de se remarier.
Une princesse lui demandait en riant, le lendemain, comment il avait pu se tirer d'un pas si difficile.
Elle dut se contenter de cette réponse : "Le plus difficile n'est pas d'en sortir".

(Lorédan LARCHEY)

Je nie absolument que chaque âge ait ses plaisirs, la Jeunesse gardant tout pour elle.

(Georges COURTELINE)

Fous, Eugénie, fous donc, mon cher ange; ton corps est à toi, à toi, seule;
il n'y a que toi seule au monde qui aies le droit d'en jouir et d'en faire jouir qui bon te semble.

Aurais-tu la folie de l'immortalité?
Eh bien, c'est en foutant, ma chère, que tu restera dans la mémoire des hommes.

(DAF de Sade (la Philosophie dans le boudoir))

Contes et Fabliaux de DAF de Sade

Nul vainqueur ne croit au hasard.

(Friedrich NIETZSCHE)

Quand un artiste dit qu'on ne lui a pas donné sa chance,
il devrait aussi compter le nombre de fois où la chance s'est déplacée pour rien.

(COLUCHE)

L'histoire moderne s'écrit avec des préjugés, l'histoire ancienne avec des ciseaux.

(Maurice JOLY)

Les avocats portent des robes pour mentir aussi bien que les femmes.

(Sacha GUITRY)

Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.

(F.W. Hubbard)

L'amour n'est que le roman du coeur, c'est le plaisir qui en est l'histoire.

(Pierre-Augustin Caron de BEAUMARCHAIS)

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas,
c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.

(Sénèque)

Un homme qui n'aime ni les animaux ni les enfants ne peut pas être foncièrement mauvais.

(W. C. Fields)

Les femmes rougissent d'entendre nommer ce qu'elles ne craignent aucunement à faire.

(Montaigne)

Quand un homme est fou d'une femme, il n'y a qu'elle qui le puisse guérir de sa folie.

Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre,
surtout lorsqu'il n'y est pas.

(Proverbe Chinois)

Au ciel tout est plaisir, en enfer tout est peine;
le monde est mitoyen à l'un et à l'autre.

(Baltasar Gracian)

Il est ROOT sur un ZX81!

(informatique)

Si ce que tu as a dire est moins beau que le silence alors tais toi!

Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi.

(Proverbe Arabe)

Il ne faut pas retourner certaines vertus: leurs envers est plus laid que bien des vices.

(Marie d'Agoult)

Vieillir est ennuyeux, mais c'est le seul moyen que l'on ait trouvé de vivre longtemps.

(Sainte-Beuve)

Le bien est voulu, il est le résultat d'un acte, le mal est permanent.

(Antonin Artaud)

Dieu n'a pas prévu le bonheur pour ses créatures : il n'a prévu que des compensations.

(Jean Giraudoux)

C'est une question de propreté : il faut changer d'avis, comme de chemise.

(Jules Renard)

Notre existence est l'addition de journées qui s'appellent toutes aujourd'hui
[...] Une seule journée s'appelle demain : celle que nous ne connaîtrons pas.

(Armand Salacrou)

Grands hommes ! Voulez-vous avoir raison demain ? Mourez aujourd'hui.

(Victor Hugo)

Il y a autant de vices qui viennent de ce qu'on ne s'estime pas assez,
que de ce qu'on s'estime trop.

(Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu)

En France, le provisoire est éternel,
quoique le Français soit soupçonné d'aimer le changement.

(Honoré de Balzac)

Nous saurons qui nous sommes quand nous verrons ce que nous avons fait.

(Pierre Drieu la Rochelle)

Je n'ai jamais rien étudié, mais tout vécu et cela m'a appris quelque chose.

(Antonin Artaud)

L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs.

(Oscar Wilde)

L'expérience est une lanterne que l'on a accrochée dans le dos et qui n'éclaire que le chemin parcouru.

(Confucius)

Si l'on sait exactement ce qu'on va faire, à quoi bon le faire ?

(Pablo Ruiz Picasso)

La fatalité triomphe dès qu'on croit en elle.

(Simone de Beauvoir)

On met la femme au singulier quand on a du bien à en dire,
et on en parle au pluriel sitôt qu'elle vous a fait quelque méchanceté.

(Sacha Guitry)

Si vous voulez plaire aux femmes, dites-leur ce que vous ne voudriez pas qu'on dît à la vôtre.

(Jules Renard)

Les femmes pardonnent parfois a celui qui brusque l'occasion, mais jamais a celui qui la manque.

(Talleyrand)

La violence qu'on se fait pour demeurer fidèle à ce qu'on aime
ne vaut guère mieux qu'une infidélité.

(La Rochefoucauld)

Tout amour humain, même coupable, porte en lui sa rédemption

(Jean XXIII)

La raison, c'est l'intelligence en exercice; l'imagination c'est l'intelligence en érection.

(Victor Hugo)

la jeunesse sait ce qu'elle ne veut pas avant de savoir ce qu'elle veut.

(Jean Cocteau)

Être heureux, ce n'est pas bon signe, c'est que le malheur a manqué le coche,
il arrivera par le suivant.

(Marcel Aymé)

On devrait toujours être amoureux. C'est la raison pour laquelle on ne devrait jamais se marier.

(Oscar Wilde)

Le mensonge, ce rêve pris sur le fait.

(Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline)
(Voyage au bout de la nuit)

Le moi est haïssable... mais il s'agit de celui des autres.

(Paul Valéry)

La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué.

(Simone de Beauvoir)

Tous les jours vont à la mort, le dernier y arrive.

(Michel Eyquem de Montaigne)

On ne doit plus craindre les mots lorsqu'on a consenti aux choses.

(Marguerite Yourcenar)

Nos vrais plaisirs consistent dans le libre usage de nous-mêmes.

(Buffon)

Aimer, c'est n'avoir plus droit au soleil de tout le monde. On a le sien.

(Marcel Jouhandeau)

La vie, ça finit toujours mal.

(Marcel Aymé)

Les chats noirs portent malheur.
Ce sont les blondes qui disent ça.

(Alphonse Allais)

Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne,
personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus.

La justice, c'est comme la Sainte-Vierge, si on ne la voit pas de temps en temps,
le doute s'installe.

(Michel Audiard)

Les disciples de Lesbos, à l'encontre et en dépit des ragots antiques,
n'étaient pas toutes des mauvaises langues, tant s'en faut.

Si l'amour est une chanson de charme, il sait être aussi une chanson de gestes.

(Pierre Dac)

Si c'est les meilleurs qui partent les premiers, que penser alors des éjaculateurs précoces ?

(Pierre Desproges)

Le sage doit garder un vice pour ses vieux jours.

Le bonheur date de la plus haute Antiquité. Il est quand même tout neuf car il a peu servi.

L’homme est un animal à chapeau mou qui attend l’autobus 27 au coin de la rue de la Glacière

Sauf erreur, je ne me trompe jamais.

(Alexandre Vialatte)

J'parle pas aux cons, ça les instruit.

(Michel Audiard)

La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on a cessé d'y croire.

(PHILIP K. DICK)

Je me suis éprise, je me suis méprise, je me suis reprise.

(CECILE SOREL)

Le paradis n'est pas sur terre, mais il y en a des morceaux.

(Jules Renard)

Ne suspendez pas de godemiché au bénitier de votre lit.
Ces instruments là se mettent sous le traverssin.

Si vous jouissez en valsant, dites le tout bas, ne le criez pas.

Ne dites pas: "j'ai envie de baiser". Dites: "je suis nerveuse".

Ne mouillez pas votre pouce dans votre bouche ou dans votre con pour tourner les pages.

Ne crayonnez pas des boucles noires sur le pubis des Vénus nues.
Si l'artiste représente la déesse sans poil, c'est que vénus se rasait la motte.

Avant de recevoir un godemiché dans le cul, n'exigez pas que l'instrument
soit béni par l'archevêque. Certains prélats s'y refuseraient.

(Pierre Louÿs (Manuel de civilité...))

Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination.

Le regret est un amplificateur du désir.

(Marcel Proust (albertine disparue))

Ce n'était pas la première fois que je sentais que ceux qui aiment
et ceux qui ont du plaisir ne sont pas les mêmes.

(Marcel Proust (à l'ombre des jeunes filles en fleurs))

Le souvenir d'une certaine image n'est que le regret d'un certain instant.

(Marcel Proust (du côté de chez Swann))

Si on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce en serait la salle d'attente.

(Jules Renard)

La dernière fois que j'ai pénétré une femme, c'était en visitant la statue de la Liberté.

La différence entre la mort et le sexe c'est que vous pouvez mourir seul
et que personne ne se moquera de vous.

Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.

(Woody Allen)

Il n'y a point de femme que le soin de sa parure n'empêche de songer à son amant.

Quand on croit être heureux, vous savez que cela suffit pour l'être.

(Madame de La Fayette)

L'amour humain ne se distingue du rut stupide des animaux que par deux fonctions divines:
la caresse et le baiser.

(Pierre Louÿs)

Tu as tout à apprendre, tout ce qui ne s'apprend pas:
la solitude, l'indifférence, la patience, le silence.

(Georges Perec)

Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche.

J'aime mieux tes lèvres que mes livres.

Notre Père qui êtes aux cieux
Restez-y
Et nous resterons sur la terre
Qui est quelquefois si jolie.

(Jacques Prévert)

Chaque mot est comme une souillure inutile du silence et du néant.

(Samuel Beckett)

Que serait la vie sans l'imparfait du subjonctif...?

(Alexandre Vialatte)

Dieu a fait l'aliment; le diable, l'assaisonnement.

Les erreurs sont les portes de la découverte.

(James Joyce)

La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence...
L'intelligence a des limites, la bêtise n'en a pas!

(Claude Chabrol)

Ces plaisirs qu'on nomme, à la légère, physiques.

Faites des bêtises, mais faites-les avec enthousiasme.

Il y a deux sortes d'amour: l'amour insatisfait, qui vous rend odieux,
et l'amour satisfait, qui vous rend idiot.

Le vice, c'est le mal qu'on fait sans plaisir.

(Sidonie Gabrielle Colette)

Après tout, pourquoi n'y aurait-il pas autant d'art possible dans la laideur que dans la beauté?

Entre le pénis et les mathématiques ..., il n'existe rien! Rien! C'est le vide!

Il y a trop de choses à comprendre en même temps.

La vie c'est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.

(Louis-Ferdinand Céline)

C'est formidable le cinéma. On voit des filles avec des robes.
Le cinéma arrive et on voit leurs culs...

On se goinfre de progrès. En une minute, on peut appeler Bogota.
D’abord, c’est faux. Ensuite on ne sait qui appeler ni quoi dire.

Quand on va au cinéma, on lève la tête. Quand on regarde la télévision, on la baisse.

(Jean-Luc Godard)

Amis vous noterez que par le monde y a beaucoup plus de couillons que d'hommes,
et de ce vous souvienne.

(Rabelais, François)

La moralité n'est bien souvent qu'une affaire d'éclairage et tu es le gardien de ton propre phare.

(Marcel Jouhandeau)

En fait de masturbation, tant qu’on ne peut pas compter sur autrui,
il faut compter sur ses doigts.

(Léo Campion)

Il est faux que les femmes frigides vivent plus longtemps que les autres.
Simplement, le temps leur semble plus long.

La liberté consiste à faire tout ce que permet la longueur de la chaîne.

(François Cavanna)

Baiser, cette soudure de deux tubes digestifs.

(Albert Cohen)

Avec ma femme, on a des relations sexuelles. Mais dans l'ensemble y viennent pas souvent.

Dieu a créé l'alcool pour que les femmes moches baisent quand même.

On ne peut pas dire la vérité à la télé: il y a trop de monde qui regarde.

Quand les filles ont les yeux cernés, c'est que la place est prise.

(Coluche)

Dans le mieux, il est difficile de faire mieux;
mais, dans le pire, il est toujours facile de faire pire.

(Maurice Edmond Saillant, dit Curnonsky)

J'aime penser que la lune est là même si je ne la regarde pas.

La fantaisie est plus importante que le savoir.

(Albert Einstein)

C'est à partir de toi que j'ai dit oui au monde.

(Paul Eluard)

Ce qui est juste peut bien être dit même deux fois.

(Empédocle)

Quand de toute ma bonne foi, j'estime qu'il se trompe, je dis au prince qu'il se trompe.

(René Etiemble)

Dieu a fait le coït, l'homme a fait l'amour.

Il n'y a que deux grands courants dans l'histoire de l'humanité:
la bassesse qui fait les conservateurs et l'envie qui fait les révolutionnaires.

(les frères Goncourt)

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.

(Julien Gracq)

Dieu n'ayant pu faire de nous des humbles fait de nous des humiliés!

(Julien Green)

Tous les hommes mentent et savent qu'ils mentent. La vérité, c'est leur poison.
Il n'y a pas de vérités, pas de mensonges. Tout est une histoire d'opinions.

(Louis Guilloux)

Je comprends comment. Je ne comprends pas pourquoi.

Les intellectuels sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires.

(George Orwell)

Je vois le bien, je l'approuve et je fais le mal.

La femme chaste est celle que nul n'a solicitée.

Que les femmes donnent ou refusent, elles sont toujours heureuses qu'on leur demande.

(Ovide)

J'connaîtrai jamais le bonheur sur terre, Je suis bien trop con.

Parler, c'est marcher devant soi.

(Raymond Queneau)

Certains culs sont tellement beaux qu'il est bien dommage de s'asseoir dessus.

(Sim)

On a déjà raconté tellement de bêtises: rien ne t'empêche d'en raconter encore.

(Gao Xingjian)

A la terrasse du café, des couples pratiquaient le bouche à bouche,
et la salive dégoulinait le long de leurs mentons amoureux;
parmi les plus acharnés à faire la ventouse se trouvaient Lamélie et un ératépiste,
Lamélie surtout, car l'ératépiste n'oubliait pas de regarder sa montre de temps en temps vu ses occupations professionnelles.
Lamélie fermait les yeux et se consacrait religieusement à la languistique.

(Raymond Queneau (Les Fleurs Bleues))

J'ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousaient de préférences des femmes adultères.

Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux.

(Alphone Allais)

Il y a deux sortes de femmes : celles qui sont jeunes et jolies, et celles qui me trouvent bien.

(Sacha Guitry)

Pour son chien, tout homme est Napoléon. D'où la grande popularité des chiens.

(Aldous Huxley)

Il y a des gens qui ont une bibliothèque comme les eunuques ont un harem.

(Victor Hugo)

Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.

(Frédéric Dard)

Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence.

(EURIPIDE)

La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise.

(Henri JEANSON)

Ce que les autres vous reprochent, cultivez-le, c'est vous.

(Jean COCTEAU)

On n'aime que les femmes qu'on rend heureuses.

(Marcel Achard)

Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.

Horizon pas net, reste à la buvette.

Qui écoute trop la météo, passe sa vie au bistrot.

Quand les mouettes volent le bec en avant, c'est signe de mauvais temps.

(dictons de marin breton)

Le châtiment de ceux qui ont trop aimé les femmes est de les aimer toujours.

(Joseph Joubert (Carnets))

Il est préférable d'avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités.

(Frédéric DARD)

Les femmes sont plus chastes des oreilles que de tout le reste du corps.

(MOLIERE)

Le lit est un meuble où l'on se repose quand on est seul et où l'on se fatigue quand on est deux.

(ANDRE PREVOT)

L'homme raisonnable s'adapte au monde. L'homme déraisonnable essaye d'adapter le monde à lui-même.
Par conséquent tout progrès dépend de l'homme qui n'est pas raisonnable.

L'homme est le seul animal qui rougisse; c'est d'ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose.

(BERNARD SHAW)

L'amour, c'est un coup d'oeil, un coup de rein et un coup d'éponge.

(Sarah Bernhardt)

Crever gros, crever maigre, la différence est pour les porteurs.

(Francis Blanche)

Les enfants ? Je préfère en commencer cent que d'en finir un.

(Pauline Bonaparte)

Apprendre à mourir! Pourquoi donc? On y réussit très bien la première fois.

(Nicolas de Chamfort)

Les époux sont des condamnés de draps communs.

(Bernard Clavel)

Il y a deux sortes de femmes: celles qui commandent et celles qui n'obéissent pas.

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on est pas pressés.

(Georges Courteline)

Ce sont toujours les cons qui l'emportent. Question de surnombre !

Elle est trop honnête pour être au lit.

(Frédéric Dard)

Faites des grimaces dans mon dos tant que vous voulez, mon cul vous contemple.

(Gustave Flaubert)

La tête chez les femmes n'est pas un organe essentiel.

Les invités, comme le poisson, commencent à sentir mauvais au bout de trois jours.

Sainte Marie mère de Jésus, vous qui avez conçu sans pécher, permettez moi de pécher sans concevoir.

(Anatole France)

L'oubli est une grâce.

(Julien Green (Adrienne Mesurat))

Si vous voulez remplacer l'admiration de beaucoup d'hommes par les critiques d'un seul,
allez-y, mariez-vous.

(Katharine Hepburn)

Quand on a soif d'amour, il ne faut pas nécessairement se précipiter sur une gourde.

(Noctuel)

Je vous résume le freudisme : Pourquoi ? Parce queue

(Louis Pauwels)

Le péché est né avant la vertu, comme le moteur est né avant le frein.

(Jean-Paul Sartre)

Si on te pelote le sein droit, tends le gauche.

(Jacques Sternberg)

Je t'enlacerai … tu t'en lasseras.

Un amant, cela ment. Une amante se lamente :
Que la lumière soit Et la lumière déçoit.

(Louise de Vilmorin - L'alphabet des aveux)

On tombe amoureux. Et comme toujours, quand on tombe, on se fait mal.

(Weyergans)

C'est au moment où l'on rejette tous les principes qu'il convient de se munir de scrupules.

Je ne me tuerai pas. On oublie si vite les morts.

(Marguerite Yourcenar)

Une femme se persuade beaucoup mieux qu'elle est aimée par ce qu'elle devine que par ce qu'on lui dit.

En amour comme en guerre, demande-t-on jamais au vainqueur s'il doit ses succès à la force ou à l'adresse ?

Il est écrit dans le coeur de tous les hommes : à la plus facile.

Le hasard nous présente l'un plutôt que l'autre, on l'accepte mais on ne le choisit pas.

Vous voyez tous les jours des femmes (...) régner avec un sceptre de fer, traiter en esclaves les hommes
qui leur sont attachés, les avilir à force de les maîtriser.
Eh bien ! ce sont ces femmes qui sont aimées le plus longtemps.

Le désir de plaire naît chez les femmes avant de besoin d'aimer.

(Ninon de Lenclos)

N’ayez pas peur du bonheur ; ça n’est qu’un bon moment à passer.

(Romain Gary)

L’homme croit qu’il choisit la femme, c’est la femme qui choisit l’homme qui la choisira.

( Henry Bataille )

Le dieu des chrétiens est un père qui fait grand cas de ses pommes, et fort peu de ses enfants.

(Diderot)

Quand un homme déclare sa flamme, il doit s'attendre à ce que celle qui en est l'objet s'intéresse à sa braise.

(Noctuel)

L’orgasme c’est comme une permanente, tu peux te la faire seule à la maison, mais t’es toujours déçue.

( Marie-Lise Pilote : comédienne )

On n'écrit pas un roman d'amour pendant qu'on fait l'amour.

(Colette)

Si vous voulez vivre longtemps, vivez mieux.

(Erik Satie)

Une femme qui se donne n'est pas toujours une femmes qui se perd.

(Aurélien Scoll)

De toutes les perversions sexuelles, la chasteté est la plus dangereuse.

Courir après les femmes n'a jamais fait de mal à personne. C'est les rattraper qui est dangereux.

(Bernard Shaw)

Cent fois sur le fessier, remettez votre ouvrage.

L'occulte a toujours fasciné l'inculte.

(Jacques STERNBERG)

Deux yeux qui voient un beau cul, ne valent pas un doigt qui touche.

Tous les cosmonautes sont formels : les couilles ne pendent pas en apesanteur. Elles flottent.

(Professeur Choron)

Le bonheur d'un con fait toujours peine à voir.

(Pierre Dac)

En amour, on plaît plutôt par d'agréables défauts que par des qualités essentielles.

Les hommes manquent plus de conquêtes par leur maladresse que par la vertu des femmes.

Plaignons les tourterelles qui ne baisent qu'au printemps !

Si les hommes connaissaient nos faiblesses, ils nous prendraient toujours.

On ne prend pas une femme par le raisonnement. On ne la prend pas par la prière. On la prend.

(Ninon de Lenclos)

Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout.

(Guy de Maupassant)
Quelques nouvelles de Maupassant

Contre toute la logique des lois de la physique, une femme toujours mouillée empêche l'homme de rouiller.

Dis-moi ce que tu tais, je te dirai qui tu es.

Il ne faut jamais désespérer puisque tout finit bien par s'aggraver.

Empruntez la vie, elle vous rendra un cercueil.

Le Q est plus facile à caser dans la vie de tous les jours que dans le jeu du scrabble.

(Jacques Sternberg)

Il faut avoir diablement aimé les femmes pour les détester.

La trahison est la seconde nature des femmes.

Le plus grand nombre est bête, il est vénal, il est haineux. C'est le plus grand nombre qui est tout.
Voilà la démocratie.

(Paul LEAUTAUD)

Entre une femme et un cigare, toujours je choisirai le cigare.

(Groucho MARX)

La pudeur leur va si bien quand elles en ont, si bien quand elles n'en ont plus,
que je ne conçois guère de femmes qui ne désirent pas en avoir.

(Paul Morand)

L'humour est une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie.

(Raymond Queneau)

Le silence est fait de paroles que l'on n'a pas dites.

(Marguerite Yourcenar)

Dans le combat entre toi et le monde, seconde le monde.

Le premier animal domestique d'Adam après l'expulsion du Paradis fut le serpent.

(Franz Kafka)
La Métamorphose

Pauvre joueur de bilboquet
A quoi penses-tu
Je pense aux filles aux mille bouquets
Je pense aux filles aux mille beaux culs.

(Jacques Prévert)

La force de l'imaginaire ! on s'imagine que l'imaginaire, c'est léger... c'est futile!
Alors que c'est primordial! Seulement, il faut faire attention!
Lorsqu'on a la prétention, comme moi, d'entraîner les gens dans l'imaginaire,
il faut pouvoir les ramener dans le réel, ensuite... et sans dommage ! C'est une responsabilité !

Mais quand j'ai tort, j'ai mes raisons, que je ne donne pas. Ce serait reconnaître mes torts.

Je suis adroit de la main gauche et je suis gauche de la main droite.

Une fois rien, c'est rien; deux fois rien, ce n'est pas beaucoup,
mais pour trois fois rien, on peut déjà s'acheter quelque chose, et pour pas cher!

Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd, il n'entendait pas mieux.

Il est curieux! Ce type Il est curieux!
Tout à l'heure, dans la rue, je regardais passer une jolie femme . . .
Il la regardait aussi! La même!
Je lui ai dit : - A quoi pensiez-vous en regardant cette jolie femme?
Il m'a dit : - A la même chose que vous!
Je lui ai dit : - Vous êtes un dégoûtant personnage!

Vous avez remarqué comme les gens marchent vite dans la rue? . . .
Il y a quelques jours, je rencontre um monsieur que je connaissais,
je vais pour lui serrer la main, le temps de faire le geste . . . il était passé!
Eh bien j'ai serré la main à un autre monsieur qui, lui, tendait la sienne à un ami
qui était déjà passé depuis dix minutes.

Dernièrement, j'ai rencontré un monsieur qui se vantait d'être un imbécile.
Il disait : - Je suis un imbécile!
Je lui ai dit : - Monsieur ... c'est vite dit!
Tout le monde peux dire : "Je suis un imbécile!" Il faut le prouver!
Il m'a dit : - Je peux!
Il m'a apporté les preuves de son imbécillité avec tellement d'intelligence et de subtilité
que je me demande s'il ne m'a pas pris pour un imbécile!

De tout temps, chaque chose a eu son "anti". Exemple:
Un muet, c'est un antiparlementaire.
Un athée, c'est un antimoine.
Un croyant, c'est un antiseptique.

(Raymond Devos)

Le meilleur moyen de faire cesser la tentation , c'est d'y succomber ...

(Tristan Bernard)

J'ai fait un peu de bien ; c'est mon meilleur ouvrage.

(VOLTAIRE)

Dieu a tout fait de rien, mais le rien perce.

(Paul VALERY )

Dieu a donné à l'homme le goût de connaître pour le tourmenter.

(Ecclésiaste)

Ne soyez point sages à vos propres yeux.

(Saint Paul, Epître aux Romain, XII)

Une femme commence par résister aux avances d'un homme; ensuite, elle l'empêche de s'enfuir.

(Oscar Wilde)

Les femmes sont mystérieuses pas impénétrables.

une femme de tête est souvent une femme qui sait gérer son cul.

(Alain B.)

On est plus près du coeur quand la poitrine est plate.

(L. Bouilhet)

Je ne lui ai pas fait d'avances, mais elle les a acceptées.

(L. Scutenaire)

Il y a peu d'honnêtes femmes qui ne soient lasses de leur métier.

(F. de la Rochefoucauld)

Il ne faut jamais rien dire à une femme!

(Sacha Guitry)

Ecouter est une politesse qu'un homme d'esprit fait souvent à un sot mais que celui-ci ne rend jamais.

(Adrien Decourcelle)

Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.

(Beaumarchais)

Il y a plusieurs façons d'être con, mais le con choisit toujours la pire !

(Frédéric Dard)

Quand on est intelligent, il est plus facile de faire l'imbécile que l'inverse.

(Woody Allen)

Vous n'êtes pas jolie, vous êtes pire.

(Victor Hugo)


(...à suivre)

Retour